Restauration d’un Piano Pleyel ancien

Restauration d’un Piano Pleyel ancien

Dernièrement, j’ai fait une petite restauration sur un piano Pleyel droit, qui a été fabriqué à peu près en 1910.

J’ai dû changer les peaux des contre-attrapes, qui étaient tellement usées qu’on eût pû dire qu’elles étaient inexistantes. Et le jeu complet de lanières qui avaient toutes céder. Les lanières aident au retour du marteaux après la frappe des cordes. Les contre-attrapes servent, en se faisant attraper, à éviter que le marteaux ne viennent rebondir plusieurs fois sur les cordes (on dit souvent dans ce cas que le marteau « grelotte »).

J’ai alors sorti la mécanique du piano, et enlevé tous les marteaux du châssis de mécanique.

mecanique-pleyel-1910-une-partie-des-marteaux-enleves

J’ai ensuite effectué mes collages avec de la colle de poisson, qui est une colle traditionnellement utilisée dans la facture instrumentale. Elle possède un bon pouvoir adhésif, elle est facilement réversible, et totalement organique (sans produit chimique ajouté).

ensemble-de-marteaux-de-pleyel-1910-avec-peaux-de-contre-attrapes-et-lanieres-fraichement-collees-a-la-colle-de-poisson

 

Pour finir, j’ai remis les marteaux sur le châssis de mécanique, et la mécanique dans le clavier.

J’ai accordé le piano quelques fois…(il y avait très longtemps qu’aucun accordeur ne s’était occupé de lui)

Et revu quelques réglages de la mécanique: échappement, levée individuelle d’étouffoirs, enfoncement. Des points de réglages importants pour la qualité du toucher.

Il est maintenant prêt à être joué,

il vous attend dans mon atelier!

Piano droit de marque Pleyel restauré.
Piano droit, de marque Pleyel, restauré.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *